Les femmes tunisiennes, ces Wonderwomen de l’artisanat !

13 mars 2017 publications  0

article Business News

busnes

Sarroura Libre ou l’Histoire de la Tunisie version Pop Art

Un troisième parcours de femme est celui de l’humoriste, réalisatrice, peintre et scénariste Sarroura Libre. Du 12 février au 3 mars dernier, ses œuvres placées sous le thème de « Mémoire de Tunisie en Pop Art » avaient été exposées à la galerie d’art Musk and Amber aux Berges du Lac. Des tableaux revisités qui font apparaître le leader Habib Bourguiba, le chantre Aboukacem Chebbi, l’illustre Naima ou encore l’écrivain féministe et avant-gardiste, Tahar Haddad, dans une explosion de couleur attisant à la fois un sentiment de nostalgie et de modernité. Ces œuvres joyeuses peintes à la Andy Warhol permettent de voyager à travers les antres de la culture pop tunisienne. Une idée ludique pour redorer le blason de l’héritage politique et culturel tunisien.

 

 

Ce qui rassemble ces trois entrepreneuses qui ont percé dans le secteur de l’artisanat et du pop art est un fort sentiment patriotique et une rage de réussir. Elles sont le visage moderne de la Tunisie, une Tunisie qui veut avancer à grands pas vers la parité et l’égalité professionnelle. Notre pays a été façonné par une multiplicité de civilisations et le savoir-faire qui s’est accumulé durant des millénaires est incontestablement une richesse inépuisable. Une véritable fortune culturelle qui constitue notre identité et le patrimoine immatériel de la Tunisie. L’amour de la patrie et une certaine vision de l’authenticité ont permis de faire germer et font encore germer des nouveaux talents. Le rôle joué par la femme dans la sauvegarde des traditions et des savoir-faire est donc légitimement à célébrer.

Laisser un commentaire